Nous vous proposons de faire un zoom sur le café équitable, première filière à avoir été labellisée Fairtrade/Max Havelaar en 1993. Qu’il soit doux ou amer, intense ou équilibré, derrière chaque café se cache un producteur. Face aux nombreuses difficultés qu’ils rencontrent, l’ONG Max Havelaar France s’engage depuis 30 ans pour un café équitable juste et durable avec son label Fairtrade/Max Havelaar.

Comment produit-on le café ?

Le caféier produit ses premiers fruits, les cerises de café, au bout de 4 ans. Chaque cerise contient deux grains de café. Initialement vertes, les cerises deviennent rouges en mûrissant. Leur récolte peut alors s’effectuer. Une fois récoltées, deux techniques existent pour extraire le grain de café de la cerise : la technique sèche et la méthode humide. La première consiste à faire sécher les cerises de café au soleil. Après plusieurs semaines, les grains se détachent facilement de leur enveloppe. La méthode humide consiste quant à elle à dépulper les cerises et les mettre en fermentation dans l’eau. Une fois la période de fermentation achevée, les grains sont mis à sécher. Une fois secs, les grains de café sont nettoyés, triés placés dans des sacs en toile de jute afin d’être exportés.

La dernière étape avant la dégustation est appelée la torréfaction. Il s’agit de faire chauffer le café vert pour en faire ressortir ses nombreux arômes. Au contact de la chaleur, les sucres contenus dans les grains s’évaporent pour se transformer et libérer les saveurs.

Quels sont les enjeux pour les producteurs de café ?

D’un côté, environ 80% du café produit provient de petites exploitations agricoles familiales de moins de 5 ha. De l’autre, les multinationales concentrent plus de 50% des achats de café vert. Un rapport de force inégal qui diminue la capacité des producteur.rice.s à négocier. De plus, le prix du café, seconde matière la plus échangée après le pétrole, connaît d’importantes variations favorisant une instabilité économique. Aussi, malgré une consommation de café en hausse, les producteur.rice.s peinent à vivre décemment de leur travail. Enfin, le changement climatique complique la situation des producteur.rice.s qui font face à d’intenses périodes de sécheresse, de gel ou de fortes pluies.

Quelles sont les principales garanties du label ?

Pour répondre à toutes ces problématiques, le label Fairtrade/Max Havelaar se base sur un cahier des charges strict qui vous garantit :

Et concrètement ?

Grâce à votre soutien et à l’achat de produits labellisés Fairtrade/Max Havelaar, les producteurs reçoivent une prime de développement leur permettant d’améliorer durablement leurs conditions de vie, celles de leur famille et de leur communauté. C’est le cas de la coopérative La Florida qui rassemble plus de 500 producteurs et productrices de café équitable au Pérou. Certifiée depuis 1993, elle a utilisé la prime de développement pour financer de nombreux projets :

  • Construction d’une bibliothèque, création de jardins et financement d’uniformes scolaires à destination des enfants de producteur.rice.s.
  • Prise en charge des frais médicaux de ses membres et apport d’une aide financière en cas d’accident ou de maladie grave.
  • Entretien des infrastructures de production et fourniture d’engrais biologiques.

« Mon défi, et celui de millions de femmes agricultrices dans les pays en développement, est de savoir comment progresser, étape par étape, vers une participation égale au processus décisionnel et à la gestion de nos entreprises. C’est alors que nous pourrons créer des coopératives véritablement démocratiques et durables, ce qui nous permettra, à notre tour, de concrétiser les valeurs fondamentales de Fairtrade. »

Maria Edy Rivera, productrice de café dans la coopérative La Florida

Toute l’année, naturéO s’engage en faveur du commerce équitable en vous proposant une trentaine de références labellisées Fairtrade/Max Havelaar dont une sélection de cafés équitables. Rejoignez le mouvement tout en sirotant votre café équitable préféré et agissez pour un monde plus juste et durable pour les producteurs et pour la planète !

Aucun commentaire

laisser un commentaire

Laissez un commentaire sur cet article

Ces articles peuvent vous intéresser

Hors catégorie

Porridge pommes myrtilles

Par labullebio 30/04/2024
Bien-être & santé

Remèdes naturels aux huiles essentielles contre le mal des transports

Par labullebio 05/07/2019