Zoom sur cet ingrédient star des recettes veggie, à base de soja, encore parfois méconnu et pourtant très intéressant, aussi bien d’un point de vue nutritionnel que pour son côté multi-usages en cuisine !

Un soja équitable et 100% local, cultivé dans le Sud-Ouest

Le soja est au cœur de notre métier depuis toujours. En 1982, Bernard Storup, le fondateur de SOY, était déjà convaincu des bienfaits du soja sur la santé et sur l’environnement. Tofu, jus de soja, tofu soyeux, … ont vu le jour dans les années 80, et aujourd’hui, près de 40 années plus tard, nous continuons de fabriquer ces bases culinaires dans notre atelier de Revel en Haute-Garonne.

Dès la naissance de SOY, nous avons encouragé et soutenu la création d’une filière de production de soja issu de l’agriculture biologique en instaurant des partenariats durables avec les agriculteurs régionaux. Notre filière locale, qui comptait au départ quelques producteurs, est aujourd’hui la 1ère filière de production de soja pour l’alimentation humaine en France. Elle réunit près de 250 agriculteurs dans un rayon de 150 km autour de Revel (Tarn, Gers, Haute-Garonne…).

Tofu soyeux : un ingrédient aux milles et unes utilisations

Le tofu soyeux est obtenu par la coagulation du jus de soja avec du nigari. Sa texture fondante est bien différente du tofu ferme, rappelant celle d’un flan. Le tofu soyeux est idéal pour réaliser des sauces, crèmes, quiches, cakes, etc. Avec moins de 3% de matières grasses et grâce à sa base neutre, il permet de remplacer aisément la crème, les œufs ou les produits laitiers pour une cuisine légère et créative.

La bûche de Noël 100% gourmande !

@Crédit photo Angélique Roussel

Pour 6 personnes
Prêt en 40 min
Cuisson 20 min / Repos : 60 min

Ingrédients

  • 200 grammes de tofu soyeux
  • 200 grammes de chocolat noir pâtissier
  • 175 grammes de farine
  • 175 grammes de sucre
  • 4 œufs
  • 1 orange

Préparation :

1/ Préparation de la crème au chocolat :

Faire fondre le chocolat au bain-marie. Prélever la moitié et mixer avec le tofu soyeux jusqu’à obtenir une texture homogène. Réserver au frais.

2/ Préparer les écailles de chocolat :

Etaler la 2nde moitié de chocolat sur une plaque de papier sulfurisé sur une très fine épaisseur. Laisser prendre au frais.

3/ Préparer la génoise :

Dans un saladier, battre les jaunes d’œufs avec 125 g de sucre. Ajouter la farine et le zeste râpé de l’orange, puis mélanger.

Monter les blancs en neige et les incorporer au saladier en mélanger délicatement.

Étaler uniformément la préparation sur une plaque allant au four (25 x 30 cm environ), et enfourner 10 min à 180°C (Th.6).

4/ Préparer le sirop :

Dans une casserole, chauffer le jus de l’orange avec 50 g de sucre. Laisser réduire en sirop et réserver.

5/ Assembler la bûche :

Humidifier un torchon et l’étendre sur une surface plane. Retourner la génoise dessus dès qu’elle sort du four. Rouler délicatement le torchon sur lui-même et laisser refroidir à température ambiante.

Une fois la génoise froide, dérouler délicatement, napper de sirop puis couvrir généreusement de crème au chocolat. Retirer le torchon, rouler la génoise sur elle-même et terminer en couvrant du reste de crème au chocolat.

Sortir la plaque de chocolat du réfrigérateur et la casser en « écailles » à l’aide des mains. Disposer les écailles obtenues en quinconce sur la bûche, et réserver au frais jusqu’au moment de servir.

Aucun commentaire

laisser un commentaire

Laissez un commentaire sur cet article

Ces articles peuvent vous intéresser

Alimentation

Menu de fêtes

Par labullebio 15/12/2017
A la Une

Idées cadeaux Bio de dernière minute !

Par labullebio 13/12/2017