Nous la consommons en purée,au four ou en salade, la pomme de terre est un aliment de base de notre alimentation. Sur terre, plus de 4000 variétés de pommes de terre existent et une centaine sont cultivées en france.

On la définie comme un tubercule. Elle contient de nombreux sels minéraux, en particulier du potassium et il s’agit d’un des seuls féculents à contenir de la vitamine C.

CULTIVER DES POMMES DE TERRE

En France, nous les plantons entre la fin de l’hiver et le début du printemps. La récolte, quant à elle, a lieu entre le milieu du printemps et le milieu de l’automne. Elle varie selon les variétés de pommes de terre, de la région où elle se trouve et du cycle de culture. Selon ces critères, on peut définir deux grandes catégories de pomme de terre : les pommes de terre dites « primeurs » et les pommes de terre dites « de conservation ».

Les pommes de terre primeurs ont la particularité d’être plantées à la fin de l’hiver et sont récoltées trois mois plus tard soit avant leur maturité. Ce sont les premières pommes de terre de l’année, elles peuvent être consommées immédiatement. Elles ont une peau fine et leur chair est fondante et sucrée. Ce sont les plus fraîches des pommes de terre !

BON A SAVOIR :
Seules les pommes de terre récoltées et commercialisées avant le 15 août bénéficient de l’appellation « primeurs ».

Contrairement à ces pommes de terre, celle dites « de conservation » sont récoltées à pleine maturité donc de la fin de l’été au milieu de l’automne. Selon leur variété, elles ont leurs propres usages culinaires. Parmi les aliments les plus recommandés en bio, on retrouve les pommes de terre. Pourquoi ? Car celles cultivées conventionnellement ont l’un des taux de pesticides les plus élevés parmi les fruits et les légumes même après avoir été lavées et épluchées.

LES DIFFÉRENTES VARIÉTÉS DE POMMES DE TERRE

Les pommes de terre ne sont pas seulement jaunes, elles peuvent être roses, rouges ou même violettes ou noires. On distingue les pommes de terre à chair ferme, à chair fondante, à chair farineuse et les originales.

Comment les cuisiner ?

Les pommes de terre à chair ferme sont les plus rependues sur les étals, ce sont les plus recommandées pour des préparations à l’eau, àla vapeur ou rissolées ainsi que pour des plats mijotés, gratins et plats au four. Elles ont une bonne tenue et ne noircissent pas à la cuisson.
QUELQUES VARIÉTÉS :
Amandine, Anabelle, Charlotte, Ratte

Amandine
Récolte : mai à août

Les pommes de terre à chair fondante sont surtout utilisées pour une cuisson à la cocotte ou au four. On peut aussi les utiliser pour des purées et les potages.
QUELQUES VARIÉTÉS :
Agata, Monalisa, Samba

Monalisa
Récolte : juillet à septembre

Les pommes de terre à chair farineuse sont préférées pour cuisiner des frites car elles n’absorbent pas trop l’huile. Vos frites seront dorées et croustillantes !
QUELQUES VARIÉTÉS :
Agria, Bintje, Marabel

Bintje
Récolte : juin à septembre

Les pommes de terre dites «originales» sont reconnaissables à leur peau violette ou rose, il en existe de multiples, elles étonneront vos convives !

Vitelotte
Récolte : fin août à septembre

BON A SAVOIR :
Légume ou féculent ? Les deux à la fois ! Si d’un point de vue nutritif, la pomme de terre est un féculent, elle se rapproche également des légumes par son origine botanique et sa teneur en eau, vitamines et minéraux.
Pour gagner du temps, vous pouvez cuire les pommes de terre au four à micro-ondes : pendant 8 à 10 minutes, placez-les dans un plat adapté avec un tiers d’eau recouvert d’un film alimentaire.

COMMENT CHOISIR LES POMMES DE TERRE ?

Il faut choisir les plus fermes d’entre elles, celles qui ont une couleur homogène et qui ne sont pas noircies, vertes ou avec des germes.
Ensuite, le choix dépend de l’usage. Vous pouvez demander des renseignements auprès des conseillers naturéO et s’il y a un emballage, regardez si l’usage culinaire y est indiqué (frites, purée, vapeur, four…).

COMMENT PRÉPARER ET CUIRE LES POMMES DE TERRE ?

Pour une cuisson homogène, choisissez des pommes de terre de la même taille.
Pour une cuisson à l’eau, démarrez toujours la cuisson à l’eau froide et ajoutez du gros sel.
Il est conseillé de cuire la pomme de terre à la vapeur accompagnée de sa peau bien lavée afin de préserver au maximum les vitamines et les sels minéraux.
Cela permet aussi une meilleure digestibilité.
Pour une cuisson à la vapeur ou à l’eau, faites cuire les pommes de terre environ 20-25 minutes.
Pour tester la cuisson, aidez-vous de la pointe d’un couteau : elle doit s’enfoncer très facilement.
Une fois cuite, évitez de laisser les pommes de terre longtemps dans l’eau car la peau risque de devenir élastique.

RÉUTILISER LES PELURES DE POMME DE TERRE

Même si la peau se mange, certains les préfèrent les épluchées. Voici des astuces pour réutiliser les épluchures de vos pommes de terre.

  • Vous pouvez tout simplement en faire des chips ! Une fois lavées, placez-les sur un papier cuisson, huilez-les, assaisonnez de sel, poivre, herbes de Provence et faites cuir au four à 200°C pendant 15 minutes environ.
  • Nettoyez l’inox, l’argenterie et les objets en étain avec les pelures, cela les fera briller.
  • Utilisez les pelures comme cataplasme sur vos coups de soleil pour vous soulager.
  • Placez des pelures au pied de vos plantes, elles serviront d’engrais.

1 commentaire

laisser un commentaire

Laissez un commentaire sur cet article

Ces articles peuvent vous intéresser

Alimentation

Poêlée de légumes primeurs

Par labullebio 23/03/2018
Alimentation

Mendiants aux fruits secs

Par labullebio 24/01/2018