Nos cheveux ont parfois la vie dure : shampoings, séchages, coiffages, et produits chimiques… il est temps de passer au naturel et d’adopter les bon gestes pour garder des cheveux forts et en pleine santé ! Découvrez les astuces de Joyce, conseillère chez naturéO !

 

Laver sans agresser

Le lavage de vos cheveux est un rituel beauté à ne pas négliger. Pensez à toujours adapter votre shampoing à la nature de vos cheveux. Évidemment, on mise sur la Bio pour prendre soin de ses cheveux le plus naturellement possible.

Laissez-vous séduire par l’aspect écologique et économique des shampoings en poudre de Guayapi « Camu Camu », à la vitamine C issue de l’acérola pour dynamiser vos cheveux.
Mouillez vos cheveux, prenez une petite quantité de shampooing dans la paume de votre main et appliquez directement la poudre sur cheveux mouillés. Massez ensuite le cuir chevelu et rincez. Les actifs, hydratés lors de l’utilisation, conservent et délivrent tous leurs bienfaits.

 

Les shampoings solides sont également une bonne solution : économiques, écologiques, transportables et sans eau, ils sont conçus pour chaque type de cheveux. Frottez-le simplement sur cheveux bien mouillés, il va immédiatement se transformer en mousse onctueuse. Massez vos cheveux et rincez-les comme vous le feriez avec un shampoing liquide ! Notre sélection : « Lamazuna » est une marque française, vegan, dont l’emballage est en carton recyclé. Bon pour vos cheveux et pour la planète !

En Orient, et plus précisément, les montagnes de l’Atlas au Maroc renferment un trésor : le Rhassoul. Cette argile minérale est utilisée depuis des millénaires comme secret de beauté par les femmes orientales pour prendre soin de leur corps et de leurs cheveux. Le Rhassoul ou Ghassoul a un pouvoir « saponifère », c’est-à-dire qu’il mousse au contact de l’eau. Il est dépourvu de tensioactifs, ce qui en fait un soin non agressif pour la peau et les cheveux. Il laisse vos cheveux soyeux et lavés tout en douceur. Le henné neutre est lui aussi une bonne alternative aux shampoings traditionnels. Comme le Rhassoul, il est une base lavante douce et naturelle pour nos cheveux.

 

La chute saisonnière

L’hiver, nos cheveux réclament plus d’attention ! Le souci majeur en ce début de saison est la chute de cheveux. Elle intervient généralement aux changements de saison et tout particulièrement l’hiver. Mais pas de panique, il existe des solutions et qui plus est, naturelles !

  • L’huile de ricin : reconnue fortifiante pour les phanères, elle s’applique en petite quantité sur les racines, à raison de deux fois par semaine, afin de relancer la pousse du cheveu. Elle peut également s’appliquer à la base des cils ou encore sur les ongles pour les mêmes bienfaits.
  • Les eaux capillaires fortifiantes : riches en oligo-éléments et en chlorophylle, elles soulagent les cuirs chevelus irrités et stimulent également la croissance capillaire.

Se coiffer au quotidien

Enfin, l’étape finale est le coiffage et l’entretien quotidien de vos cheveux. Pour parfaire tous les soins que vous aurez apportés à vos cheveux, hydratez-les et protégez-les chaque jour. Appliquez une crème de jour spécialement conçue pour vos cheveux. Vous pouvez réaliser votre propre crème de jour : utilisez un peu d’huile sèche ou du gel d’Aloe Vera.

En plus d’apporter l’hydratation recherchée, ces soins vous permettront de gainer vos cheveux et d’apporter un effet mouillé à toutes vos coiffures. Idéal également pour gainer les cheveux bouclés !

L’eau capillaire en spray du laboratoire « Catalyons » est un réel atout pour vos cheveux. Elle est riche en oligo-éléments (silicium, zinc, cuivre, argent colloïdal) et s’applique sur cheveux humides. Elle apporte une multitude de bienfaits : assainissant, régénératrice, stimulante, apaisante et oxygénante grâce à la chlorophylle naturelle.

Pour les cheveux crépus, qui demandent plus de nutrition, optez pour l’huile de coco ou le beurre de karité qui sont plus riches et plus nourrissants. Concernant la manière de coiffer ses cheveux, on limite les élastiques, pinces, barrettes et autres accessoires qui serrent et cassent la fibre capillaire. Idem pour les accessoires chauffants tels que le sèche-cheveux ou le fer à lisser qui agressent vos cheveux et les fragilisent.

Pour les cheveux très fragiles, le frottement des cheveux sur les épaules ou sur l’oreiller peut casser les cheveux. On peut limiter ce phénomène en réalisant une natte pour les cheveux épais ou en enveloppant ses longueurs dans un foulard pour la nuit.

Aucun commentaire

laisser un commentaire

Laissez un commentaire sur cet article

Ces articles peuvent vous intéresser

Beauté & mode

Masque cheveux à l’huile de sésame et au henné

Par Floriane 18/05/2018
Beauté & mode

DIY LOTION APRES-RASAGE

Par labullebio 15/06/2020