CHOISIR SON MAQUILLAGE POUR LES PEAUX SENSIBLES

  • Si vous avez une peau sensible qui vous tiraille, qui rougit et qui est sujette aux irritations, privilégiez les crèmes teintées apaisantes.
  • Vous pouvez opter pour du maquillage doté d’un FPS (Facteur de protection solaire) qui est recommandé en cas de couperose ou de rosacée. Cela vous permettra de protéger votre peau des expositions au soleil.
  • Privilégiez les BB ou CC crèmes, moins couvrantes qu’un fond de teint mais au rendu plus naturel, plus hydratantes et qui peuvent contenir des ingrédients apaisants (eau thermale, arnica).
  • Préférez les textures crèmes ou fluides. Si vous êtes sujettes à des pathologies type eczéma, évitez la poudre qui assèche la peau.
  • Enfin, si vous avez des rougeurs, utilisez d’abord une crème renfermant des pigments verts afin de les neutraliser. Pour camoufler les rougeurs locales, vous pouvez utiliser un correcteur stick vert. Il s’applique par tapotements, jusqu’à ce que la matière devienne grise. Il ne reste plus qu’à appliquer un fond de teint (qui sera plus couvrant qu’une BB ou CC dans ce cas) de la couleur exacte de la carnation.
  • Souvent, peau sensible rime avec yeux sensibles. Choisissez un mascara formulé pour les yeux fragiles et sans conservateurs. Pour les fards, préférez des tons neutres comme les beiges, les sables et les nudes qui ont des pigments parfois mieux tolérés.

CHOISIR SON MAQUILLAGE POUR LES PEAUX SÈCHES

  • Concernant les crèmes, privilégiez les textures onctueuses et hydratantes afin de nourrir et assouplir la peau.
  • Optez pour les fonds de teint crémeux car la peau sèche est rêche, sujette aux squames et quelques fois un peu terne.
  • Les BB crèmes risquent d’être peu couvrantes et pas assez hydratantes. Préférez donc un fond de teint crème contenant une forte proportion en eau et enrichi en acide hyaluronique qui ramollit les squames.
  • Après la crème, appliquez le fond de teint du bout des doigts. Si vous préférez l‘éponge, humidifiez-la préalablement avec un voile d’eau thermale. Cela lui donne plus de souplesse et lui fait profiter des bienfaits de l’eau thermale.
  • Une fois le fond de teint posé, fixez-le avec un voile de poudre minérale balayée au pinceau doux sur le front, le nez et le menton. Évitez le contour des yeux.

CHOISIR SON MAQUILLAGE POUR LES PEAUX GRASSES

  • Optez pour des textures allégées du fait que votre peau est propice aux luisances, aux pores dilatés et aux boutons. Aussi il est recommandé de ne pas mettre trop de matière pour éviter l’acné cosmétique.
  • Vous pouvez tester les poudres matifiantes absorbantes et veillez à ce qu’elles soient estampillées « non comédogènes».
  • Appliquez d’abord un gel hydratant, après avoir nettoyé la peau puis vaporisez une base pour le teint en spray qui prépare la tenue du maquillage sans surcharger la peau.
  • Pour le fond de teint, commencez par les pommettes (car c’est la partie la plus rebondie du visage) et éviter d’en déposer beaucoup sur la zone T où la peau est plus fine.
  • Dosez le produit pour en appliquer le moins possible et posez-le à l’éponge pour lisser le grain de peau, la matière s’infiltrera moins dans les pores.
  • En finition, tamponnez la peau avec un papier absorbant, avant d’utiliser un blush poudre au pinceau sur le haut des pommettes.
  • Si vous avez besoin de faire des retouches pendant la journée, absorbez l’excès de sébum avec un mouchoir en papier et poudrez seulement la zone qui brille avec une poudre.
  • Pour la couleur des fards à paupières, adoptez les nuances jaunâtres du type abricot, pêche ou brun.

CHOISIR SON MAQUILLAGE POUR LES PEAUX MATURES

  • Pour vous, la légèreté est le mot d’ordre. Utilisez une eau de teint ou un fond de teint car la peau mature est sujette aux rides et au relâchement.
  • Choisissez des produits confectionnés à base d’ingrédients antioxydants et anti-âge qui stimulent la production de collagène. Certains cosmétiques peuvent contenir des produits soins tel que la vitamine E, l’acide hyaluronique ou des extraits de plantes.
  • Préférez également les fonds de teint satinés, qui accrochent la lumière et ravivent l’éclat. Certains renferment de l’extrait d’avoine à l’effet tenseur.
  • Pour la texture, le mieux est un fond de teint fluide ou, pour les peaux les plus matures qui sont sujettes au dessèchement, une texture crème protectrice. Évitez les poudres, car les formules sèches marquent davantage les rides.
  • Pour les couleurs, le mieux est d’en avoir une adaptée à votre carnation, si elle est trop foncée, elle risque de marquer davantage vos traits.

BON A SAVOIR

Un produit « non comédogène » signifie que le produit est constitué d’une texture qui ne bouche pas les pores de la peau et donc qui devrait limite la formation d’imperfections comme les points noirs.

Merci à Marie, conseillère au naturéO de Saint-Jean-de-la-Ruelle (45) pour la rédaction de cet article.

Aucun commentaire

laisser un commentaire

Laissez un commentaire sur cet article

Ces articles peuvent vous intéresser

Beauté & mode

Liniment oléo-calcaire fait-maison et naturel

Par Organicmum40 Organicmum40 24/09/2017
Beauté & mode

Les Huiles Essentielles pour assainir l’air intérieur

Par Priscilla 30/11/2017