Quand mon bébé a mangé ses premières purées, je ne me suis pas vraiment posée la question de quelle matière grasse ajouter dedans! Beurre et huile d’olive irait très bien! C’est en faisant mes courses dans mon magasin bio, que je suis tombée sur une bouteille d’huiles spéciale pour bébés de 4 à 36 mois, que je me suis posée la question de savoir de quelles matières grasses avait réellement besoin le corps de mon tout petit pour bien grandir!

 

Nos bébés ne consomment pas assez de matières grasses

Saviez-vous que nos bébés ne consomment pas assez de matières grasses ? Pour bien grandir, un bébé a besoin de trois fois plus matières grasses qu’un adulte proportionnellement à sa taille et à son poids. Le lait maternel est d’ailleurs naturellement riche en matières grasses et notamment en Oméga 3.

Les enfants commencent à manquer de ces nutriments dès que débute la diversification alimentaire. La faute à cette tendance que nous avons à limiter, voire à supprimer le gras des assiettes de nos petits, de peur que nos enfants ne basculent dans le surpoids. Nous avons aussi l’habitude d’assaisonner nos plats et donc ceux de nos bébés avec du beurre ou de l’huile d’olive. Or, toutes les huiles ont des qualités nutritionnelles différentes et ces 2 types de matières grasses ne sont pas forcément les plus adaptés aux bébés.

Alors, quelles huiles donner à nos bébés ?

Oméga -3, -6, -9, Vitamine E et DHA : les nutriments essentiels à nos bébés

Nos bébés, eux, ont besoin d’un mélange d’huiles particulièrement adapté à leurs besoins (car leur cerveau, leur cœur, leurs yeux, leur peau, le système nerveux sont en plein développement), mélange comprenant dans l’idéal des huiles végétales riches en Oméga 3, 6 et 9 et en vitamine E mais également des huiles de poisson, riches en DHA, nutriments essentiels au développement cérébral de nos bébés et que l’on ne trouve que dans l’alimentation (le corps n’en fabrique pas).

Toutes les huiles ont des avantages. Il faut donc réussir à les mixer pour obtenir un bon équilibre entre ces différents nutriments :

  • Oméga 3 (Lin, colza, chanvre, cameline),
  • Oméga 6 (tournesol)
  • Oméga 9 (Olive, Colza)
  • Vitamine E (Germe de blé, tournesol).
  • Acide Cervonique ou DHA (huile de poisson)

Le mélange de 6 huiles pour bébé de 4 à 36 mois de chez Quintesens

Pour faire simple et ne pas avoir 5 bouteilles d’huiles différentes à la maison (dont une bouteille d’huile de poisson!), j’utilise un mélange de 6 huiles QUINTESENS spécialement adapté aux bébés de 4 à 36 mois (la fameuse huile qui m’a fait me poser toutes ces questions lorsque je l’ai vu au rayon huile de mon naturéO! 😉

Cette huile est composée de 5 huiles végétales et surtout d’une huile de poisson. C’est pour moi ce qui fait la réelle différence car l’huile de poisson est la seule huile riche en DHA qui est l’Oméga 3 du cœur, du cerveau et de la rétine (pour une bonne vision). Je suis d’autant plus convaincue que l’huile de poisson est indispensable car mon homéopathe m’avait recommandé d’en donner à ma fille pour hydrater de l’intérieur sa peau sèche.

Le cocktail parfait est donc celui-ci :

  • De l’huile de Tournesol Oléique Bio aussi riche que l’huile d’olive en Oméga 9 mais beaucoup plus douce pour ne pas couvrir le goût des aliments que bébé est en train de découvrir.
  • De l’huile de Tournesol Bio riche en Oméga 6 et surtout vitamine E
  • De l’huile de Colza Bio équilibrée en Oméga 3 et Oméga 6,
  • De l’huile de Lin Doré Vierge Bio, la plus riche de toutes les huiles en Oméga 3,
  • De l’huile de Chanvre Vierge Bio, parfaitement équilibrée entre Oméga 3 et 6, elle apporte en plus, 8 acides aminés.
  • De l’huile de poisson sauvage pour l’apport exclusif en DHA

Cette huile est produite en France, à partir d’huiles végétales première pression à froid et de graines non chauffées. L’huile de poisson sauvage est de l’huile de thon issue de la pêche durable dont le fournisseur est Breton et certifié « Friends of the Sea » ; elle est désodorisée par un traitement vapeur (je trouve quand même qu’elle a un petit goût mais au moins les nutriments sont conservés) et purifiée pour être garantie sans contaminants, ni PCB, ni métaux lourds (que l’on retrouve malheureusement dans les gros poissons). Cette huile coûte moins de 6€ la bouteille de 25cl.

 

Comment bien choisir les huiles pour l’alimentation de nos bébés

  • D’abord, on préfère des huiles Bio. Pour cela, soyez attentifs aux chartes et labels qui garantissent la qualité du produit.
  • On privilégie une provenance française ou tout au moins européenne
  • On préfère les bouteilles en verre. On évite ainsi les éventuelles migrations de molécules chimiques provenant des bouteilles en plastique dans l’huile et le verre permet une meilleur conservation de l’huile.
  • On mélange et on varie les huiles pour apporter à nos bébés les 5 nutriments nécessaires à leur bonne croissance : Oméga 3, 6 et 9, Vitamine E et DHA.

 

Attention, toutes les huiles ne peuvent pas être utilisées pour la cuisson. Je recommande de bien regarder l’étiquette d’utilisation sur la bouteille et qui indique s’il est possible d’utiliser l’huile pour chaque type de cuisson (four, cuisson douce, friture, …).

Pour ma part, j’ajoute toujours l’huile dans l’assiette de mon bébé au dernier moment 🙂

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucun commentaire

laisser un commentaire

Laissez un commentaire sur cet article

Ces articles peuvent vous intéresser

Alimentation

Pie de saumon et coquillages

Par labullebio 14/12/2018
Alimentation

Bûche génoise et figue

Par labullebio 20/12/2018