Une délicieuse recette !

Difficulté : Moyen Nombre de personne : 4 / Temps de préparation : 30 mn / Temps de cuisson : 1h45

Ingrédients :

  • 1.2 kg de bœuf (collier à bourguignon)
  • 5 carottes
  • 3 navets
  • 300 g de champignon de Paris
  • 2 oignons jaunes
  • 2 gousses d’ail
  • 3 cuillères à soupe de pulpe de tomate
  • 50 cl de vin blanc
  • 50 cl de fond de veau
  • 15 g de mélange 5 baies
  • 1 bouquet garni (persil, thym, laurier)
  • 1 cuillère à café de Ras el hanout
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Sel

Pour réaliser cette recette :

1- Lavez et découpez les légumes : les carottes en fines rondelles, les champignons en lamelles, les navets en petits dés, les oignons émincés et les gousses d’ail écrasées. Réserver. 2- Découpez la viande en morceau d’environ 4 cm et chauffez l’huile d’olive dans une poêle sauteuse durant 2 minutes. 3- Puis faites-y revenir la viande pendant quelques minutes jusqu’à ce qu’elle soit dorée sur chaque côté. 4- Retirez la viande et faites revenir dans le suc, les oignons, les gousses d’ail puis terminez par les champignons, pendant quelques minutes seulement. 5- Ajoutez ensuite les carottes, les navets et laissez cuire environ 5 minutes. 6- Remettre la viande dans la sauteuse, ajoutez le vin blanc et le fond de veau afin de couvrir la viande. 7- Ajoutez le raz-el-hanout, le mélange 5 baies, la pulpe de tomates, le bouquet garni, puis salez. 8- Laissez mijoter pendant 1h30 à feux doux, en remuant de temps en temps et rectifiez si nécessaire, l’assaisonnement (sel et si besoin du poivre) ainsi qu’un peu d’eau. 9- Versez dans un plat et déposez quelques brins de persil puis servez bien chaud ! (Ce mijoté peut être accompagné, pour les enfants, de pommes de terre cuites à la vapeur ou en les rajoutant dans la sauteuse, au moment d’ajouter les carottes et les navets). Bon appétit !

Photos non contractuelles

Aucun commentaire

laisser un commentaire

Laissez un commentaire sur cet article

Ces articles peuvent vous intéresser

Alimentation

Bien choisir son huile d’olive 

Par labullebio 03/10/2019